Dans neuf mois, on roulera sur la 30!

Le nouvel axe routier permettra de réduire les accidents de 18 % sur les routes 132 et 201, d’offrir une alternative au réseau routier existant pour les véhicules en transit et les transporteurs de matières dangereuses ainsi que de diminuer les gaz à effet de serre d’un taux prévu de 1,3 % et les autres polluants de 1,1 %.

Selon certaines études, il permettra également d’avoir accès au réseau autoroutier de la Montérégie-Ouest en moins de 8 minutes comparativement à 18 minutes actuellement. Les frais directs d’utilisation annuels des véhicules (l’essence par exemple) seront diminués de 25 millions $ et les utilisateurs devraient faire un gain de temps d’environ 200 millions $ par année en valeur économique.

Suite…