Des Vaudreuillois incommodés par le train

« Je trouve étrange qu’une voiture ne doive pas dépasser les 30 km/h dans une zone scolaire alors qu’on permet à un train rempli de produits chimiques de rouler à 110 km/h dans une zone résidentielle », déplore Michel Girard, un résident du projet Rivière-de-la-cité de Vaudreuil-Dorion.

Suite…