La MRC défend le choix de terrain pour l’hôpital

Le choix du terrain sur lequel on projette de construire l’hôpital et le pôle institutionnel résulte du gel de l’exploitation territoriale dans le secteur. Selon la MRC, ce terrain ne pourrait être exploité dans sa totalité. De 50 % à 60 % de la zone n’est pas constructible ou abrite des espèces à protéger. « C’est faux, de dire qu’on peut exploiter 50 % du territoire. C’est impossible », affirme Guy-Lin Beaudoin, ajoutant toutefois que 25 hectares seront requis pour la construction de l’hôpital. On devra par contre respecter boisés et espèces.
Suite…