Les producteurs agricoles sont retardés par les pluies

Dans le comté de Soulanges, certains agriculteurs sont au bord du découragement. Pierre Bissonnette, un producteur de grandes cultures à Saint-Polycarpe sur le chemin Sainte-Catherine, n’a complété que le tiers de ses semis. «En temps normal, tout se fait les premiers jours de mai. Actuellement, c’est impossible. On voit l’eau à fleur du sol», a constaté le président du Centre de grain coopératif, jeudi dernier.